Bienvenue sur le site de l’associeation confiance partage


2009 — Le Mot du Président fondateur,

Auteur de «Confiance Partage», mon idée est que notre intelligence est suffisamment puissante pour pouvoir atteindre à la compréhension de notre monde. Encore faut-il mutualiser nos connaissances, les mettre en commun, pour multiplier nos clefs de compréhension.

La constitution de groupes de partage où les personnes se parlent face à face de leurs expériences de la vie est le fondement de cette association.

Un retour de l’échange qui aura eu lieu à chaque rencontre permet de mutualiser les connaissances et d’avancer des hypothèses. Celles-ci seront travaillées lors des rencontres suivantes pour en vérifier leur validité. Cela conduit à les affiner et à les préciser par d’autres, et ainsi de suite.

Je n’ai pas la prétention de tout connaître, de tout savoir. C’est avec vous, par votre engagement et votre participation que ce site peut se construire, s’étoffer, prendre vie.

J’ai quelques idées pour démarrer la réflexion dans les groupes. J’ai mes convictions et ma propre conception du monde, mais je suis prêt à les confronter à votre expérience, «au risque de mes convictions».

 




2016 — 6 ans plus tard !

Depuis la rédaction du texte ci-dessus, j’ai connu des hauts et des bas, dans ma vie personnelle et dans la vie du site, mais, globalement, je reste optimiste. «Confiance Partage» a de l’avenir.

Néanmoins, il nous faut tirer des leçons de son fonctionnement. La cotisation a été mise en place pour éviter le tout et n’importe quoi de certains internautes. Je pense qu’elle peut être un obstacle à l’engagement et à la participation des personnes qui souhaiteraient nous rejoindre, mais, pour l'instant, nous ne pouvons la supprimer.

Ainsi, pour 2016, je propose de tenter une adhésion symbolique à 1 €. Les frais actuels ne sont pas énormes, et il vous reste la possibilité de faire un don. Aussi minime soit-il, d’avance merci.

Autre changement. Toujours par expérience, je me rends compte que la création de groupes de partage n’est peut être pas la solution.

J’ai fonctionné durant plusieurs années avec un groupe de partage. Cela a été une expérience très riche. La confrontation de nos idées m’a beaucoup apporté. Je garde un très bon souvenir de toutes les personnes rencontrées, sincères et touchantes par leur qualité de recherche de vie. Je ne peux que soutenir de telles rencontres.

Néanmoins, néanmoins,…… je me suis rendu compte que, si cela nous permet de grandir, chacun d’entre nous, cela ne modifie pas fondamentalement notre propre perception de la réalité. Il nous est très difficile — voire presque impossible ?! — de changer notre regard sur le monde, notre conception du réel qui nous a construit.

Normal !!… Notre conception touche à notre propre existence. Remettre en cause notre conception, c’est remettre en cause notre propre vie……… et nous ne voulons pas mourir ! Par exemple, comment pourrais-je aujourd’hui remettre en cause ma croyance en la divinité de Jésus, sans voir s’effondrer immédiatement toute ma conception du salut qui représente l’essence même de ma vie et de mes actes ?

Je n’ai pas choisi cet exemple au hasard, car j’ai connu un réel effroi lorsqu’en sortant de Chartreuse, quelqu’un m’a affirmé que Jésus n’était pas Dieu alors qu’au fond de moi, sans le savoir, je supputais le contraire. Il m’a fallu du temps et une profonde recherche pour conclure que, pour moi, je ne peux concevoir la réalité autrement ; Jésus est.

Entre autres, pour cette recherche, j’ai passé plusieurs semaines à discuter avec les personnes qui étaient de l’avis contraire, sans que, ni l’un ni l’autre, nous puissions changer notre conception. Je comprends qu’ils puissent penser ainsi, ils sont cohérents avec eux-mêmes, mais je ne puis adopter leur point de vue… et eux de même ! Et cela s’est confirmé dans le groupe de partage dont j’ai fait partie ; il en a été de même pour d’autres sujets. Alors, que faire ?……

Je ne sais pas……… pour l’instant, je dirais : «rien»

Non, rien ! Je m’en remets à CELUI qui, seul, peut retourner notre coeur. «Tournez-vous vers LUI !» dirais-je. Dans le forum, j’ai écris sur la prière ; mettons-la en pratique.

Et si vous avez des remarques ou des questions, partagez, partagez… Partagez sur notre site ou autour de vous, à vous de choisir. Confrontez vos sentiments et vos idées ; cela nous fera grandir…… et suivons notre conscience ; là est notre liberté.

Je suis confiant que le salut est proche. Chantons la vie à l’unisson.

 
Création site internet Colmar KODE68 Alsace - Design : Krieger André
CNIL : Délibération n°2006-130 du 09/05/2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements relatifs à la gestion des membres et donateurs des associations à but non lucratif régies par la loi du 1er juillet 1901.